Bar loader
74
Ecoboliens
3 290 €
Sur 4 500 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 18/03/2016. Fin du projet le : 18/03/2016.

Description

A trois dans l' aventure : une Lisa, un Clément, un Mc'Isard !

Notre restaurant roulant, le Mc'Isard, a vu le jour au mois de juillet 2015. Ses deux cuisiniers, ce sont nous : Lisa Elbelt et Clément Buil. Depuis le début, nous cuisinons et vendons des plats confectionnés entièrement « camion » à partir de produits de saisons, issus de l'agriculture biologique et en partenariat avec des producteurs de la région Midi-Pyrénées.

Ces producteurs représentent une quinzaines de fermes, en majeure partie en Haute Garonne. A chaque nouvelle rencontre, notre volonté de travailler en bio et local a été confortée, et c'est l'envie de faire connaître le savoir faire des agriculteurs et de valoriser ces produits qui nous donne l'envie de continuer plus que jamais notre activité. Notre commerce s’inscrit donc totalement dans une démarche de développement local et solidaire voué à mettre en avant nos producteurs partenaires et les circuits courts.

Nous concoctons des plats d'inspiration multiculturelle ayant pour but d'être mangés avec les doigts... A la fois éphémère et appréciée des gourmands, c'est bel et bien une cuisine de rue que nous proposons à nos clients. Si vous croisez le Mc'Isard, voici ce que vous pourrez par exemple y déguster :

  • Un Burger au veau avec tome de vache fondue, sauce au poivre, aubergine à la plancha, tomate et pain maison.
  • Un Cornet de falafels garni de légumes rôtis et sauce au fromage blanc.
  • Un Cookie au chocolat noir et sucre rapadura.

Comment avons nous décidé de travailler ?

  • Nous faisons le choix d’une cuisine utilisant des produits 100% issus d’une agriculture biologique ou en conversion bio. Pour ce qui est des produits difficiles, voir impossibles à obtenir en local (épices, levure, sucre…) nous sommes en partenariat avec des épiceries biologiques de Toulouse.

  • Au delà des produits alimentaires, nous essayons d'être le plus cohérent possible avec nos idéaux en terme de matériaux utilisés : limiter autant que possible les ustensiles en aluminium, limiter l'utilisation de film plastique et papier aluminium, aménager le camion avec des matériaux recyclés quand c'est possible.

  • Nous utilisons des produits ménagers respectueux de l’environnement et certifiés Ecocert (nous travaillons avec la société Terre Avenir).

  • Concernant les emballages nous utilisons des matériaux compostables, un papier kraft unique pour les burgers, frites et falafels.

  • Toutes les boissons sont vendues dans des gobelets réutilisables prêtés par l’association Elemen’terre.

  • Nous compostons l’intégralité de nos déchets organiques et trions le reste des déchets.

  • Les huiles de fritures sont récupérées par le garage solidaire Roule Ma frite 31 afin d’être revalorisées (par exemple en huile filante de tronçonneuse).

  • Nous participons à un groupe de travail, organisé par l’association Etymôn, qui œuvre à réfléchir aux moyens de réduction du gaspillage alimentaire, notamment par la sensibilisation des professionnels du milieu.

  • Nous sommes accompagnés pour les débuts de notre entreprise par l’association Etymôn qui œuvre dans le secteur de l’économie sociale et solidaire depuis 15 ans.

Passer d'un essai concluant à un réel projet d'avenir !

Aujourd'hui, plusieurs points nous rendent heureux :

  • Nous remplissons des estomacs gourmands et satisfaits de produits bons pour la santé et agréables à déguster tout en contribuant à valoriser le travail de nos producteurs
  • Notre J9 tient le coup, et se révèle même être une vraie machine de guerre !
  • Et enfin, nous avons la satisfaction de travailler pour notre propre compte.

Au vu de tous ces éléments positifs, nous souhaitons pérenniser notre activité : ceci doit passer par une augmentation des volumes de vente. La principale partie de nos ventes s'effectue au cours de la saison d'été et il nous faut donc être très rapide sur ces événements. Cette rapidité passera par des investissements matériels ainsi que par l'amélioration de nos outils de travail.

C'est ici que vous pouvez intervenir !

Utilisation des fonds

Un Mc'Isard 2.0 : comme avant, mais en mieux !

Paraît qu'il n'y a pas de problèmes, mais que des solutions! Voyons cela d'un peu plus près...

  • 1. Le problème : nos plans de travail actuels en mélaminé ne tiendront pas une saison d'été supplémentaire. Ils risquent de trop s'abîmer et de représenter un défaut d'hygiène trop conséquent pour continuer l'activité de cuisine. La solution : pour 1050 euros : - Façonnage et pose de plans de travail en inox, matériau très durable et hygiénique.

  • 2. Le problème : notre friteuse simple bac n'a pas de volume assez grand pour les quantités que nous devons fournir: cela implique des queues de clients prêts à nous dévorer car ils attendent leurs frites depuis déjà 20 minutes. La solution : pour 1100 euros : - Achat d'une friteuse à gaz double bac, qui permettra d'assurer une pré-cuisson et une cuisson plus rapide, en parallèle des falafels.

  • 3. Le problème : Pétrir notre pâte à pain manuellement nous prends un temps fou ! La solution : pour 600 euros : - Achat d'un pétrin électrique, car nous souhaitons continuer à faire nos pains nous mêmes.

  • 4. Le problème : Les desserts ne peuvent pas rester à l'air libre en attendant de finir dans vos estomacs ! La solution : pour 300 euros : achat d'une petite vitrine réfrigérée qui contiendra, par exemple, les cookies.

  • 5. Le problème : Nos frigos ne fonctionnent pas pendant les temps de trajet du camion. Nous fonctionnons donc avec une grande glacière, mais cela ne sera pas possible si nous augmentons nos volumes. La solution : pour 800 euros : un super système batterie/convertisseur/chargeur/coffre à batterie qui permettrait de faire tourner nos frigos en roulant !

  • 6. Le problème : Le sol de notre camion n'est pas des plus stables (il est même très glissant) et il est extrêmement difficile à nettoyer. La solution : pour 200 euros : Achat et pose d’un sol en lino antidérapant.

  • 7. Le problème : comme nous avons besoin de l'intégralité des 4000 euros déterminés ci dessus, nous devons y ajouter les frais qui seront retirés par la plateforme Ecobole, à savoir 450 euros. Nous tenons à préciser que nous comprenons entièrement qu'Ecobole ait également besoin de fonds pour fonctionner !

Si nous récoltons plus que la somme souhaitée nous nous engageons à utiliser le surplus en cas de coups durs pour des réparations d'ordre mécanique ou en cas de défaillance d'un appareil électroménager.

Les infos bonus

Avant d'être « Chef Lisa » au Mc'Isard, Lisa a été serveuse dans plusieurs restaurants en France et à l'étranger. Lassée de ne jamais être appelée « Chef », elle a fini par monter sa boîte (enfin, son camion) pour être enfin reconnue à son rang naturel. Et avant, elle a fait des études dans le développement rural, en milieu rural naturellement.

« Chef Clément », lui, est passé du métier d'infirmier à celui de cuisinier quand trop de patients se sont plaints de son obsession à vouloir leur faire manger des cookies. Lors d'une thérapie, il s'est alors souvenu de son passé d'étudiant en pâtisserie/traiteur et a ainsi redécouvert la raison pour laquelle il avait été envoyé sur Terre.

74
Ecoboliens
3 290 €
Sur 4 500 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 18/03/2016. Fin du projet le : 18/03/2016.

Yiqacccjonbfi260kwr4
Pour 10 € et plus

18 soutiens

Un petit pas pour vous, un grand pas pour notre projet !

Un dessert du moment et une lettre (ou un mail) de remerciement, accompagnés d'une recette du Mc'Isard.

Seulement 32 disponibles

V0imddg3vfys6z8rnjdn
Pour 20 € et plus

8 soutiens

Un petit plus en plus !

Un dessert du moment, une boisson et une lettre (ou un mail) de remerciement, accompagnés d'une recette du Mc'Isard.

Seulement 32 disponibles

Tzp2qyaba2bmlgbeoz59
Pour 30 € et plus

11 soutiens

Burger d'automne: viande de veau, tome de vache, épinards à la plancha, fine betterave crue, châtaignes rôties et sauce blanche

Un burger du moment et une lettre (ou un mail) de remerciement, accompagnés d'une recette du Mc'Isard.

Seulement 19 disponibles

Adtyfsfxwp7427snefbz
Pour 50 € et plus

10 soutiens

Menu : un burger + un accompagnement + un dessert + une boisson

Un menu du moment et une lettre (ou un mail) de remerciement, accompagnés d'une recette du Mc'Isard.

Seulement 10 disponibles

Pour 100 € et plus

3 soutiens

Un bel encouragement

Un carte postale confectionnée par nos soins, un menu du moment et une lettre (ou un mail) de remerciement, accompagnés d'une recette du Mc'Isard.

Seulement 12 disponibles

Pour 200 € et plus

5 soutiens

Contribution = nouveau revêtement du sol de la cuisine

Un carte postale confectionnée par nos soins, cinq menus du moment et une lettre (ou un mail) de remerciement, accompagnés d'une recette du Mc'Isard.

Seulement 5 disponibles

Pour 500 € et plus

0 soutien

Retour à l'école : option "Burgers"

Un atelier burger à domicile (dans un rayon de 50 Km), une carte postale confectionnée par nos soins et une lettre (ou un mail) de remerciement, accompagnés d'une recette du Mc'Isard.

Seulement 5 disponibles

Pour 1 000 € et plus

0 soutien

Nous allons nous voir souvent

Un atelier burger à domicile (dans un rayon de 50 Km), les repas gratuits au camion pendant un an, ainsi qu'une lettre (ou un mail) de remerciement, accompagnés d'une recette du Mc'Isard.

Seulement 2 disponibles

19 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.

Merci aux Ecobolien

martine ravon 17/03/2016 - 07:48
Bravo à Lisa et Clément pour la réalisation de ce beau projet. Cette petite participation pour le plaisir de penser que les rêves doivent devenir réalité. Philippe et Martine Ravon
sébastien ravon 17/03/2016 - 05:21
Gros Big up à vous du Cambodge. Bravo pour le travail et la démarche que vous accomplissez! C'est vraiment génial de voir que le passage de la théorie à la pratique pour une optimisation durable de la société est possible, tout en se faisant plaisir et en se régalant qui plus est. Beau boulot les gars, vraiment! Seb
Helene Canteau 15/03/2016 - 13:02
Bon courage à vous deux
Carole Texier 15/03/2016 - 02:44
Chouette projet! En espérant avoir l'occasion de goûter vos mets locaux un jour, amusez-vous bien !! Une gourmande.
Nicolas Besle 14/03/2016 - 15:02
miam miam ... vive le Mc'Isard burger !!